Joueurs en ligne, ne tombez pas dans le piège des machines à sous Netent contrefait

Posté le 28 mars par Julien dans Actualité

Après avoir découvert de fausses machines à sous Novomatic sur France Casino et MegaJackpot, les équipes d’InspecteurBonus ont dévoilé de nouvelles supercheries. Il semblerait ainsi que les deux plateformes hébergent également des contrefaçons de jeux Netent. Comme lors du cash Novomatic, les preuves réunies sont accablantes.

De véritables faussaires

Sur les casinos France Casino et MegaJackpot, il existe des machines à sous Novomatic contrefaites. Il faut en effet savoir que le fournisseur ne travaille pas avec les plateformes licenciées au Curaçao. Les jeux disponibles sur ces plateformes se révèlent également différents visuellement et ils possèdent un code-source suspect. Suite à cette découverte, les équipes d’InspecteurBonus ont décidé de se pencher sur d’autres titres disponibles sur ces deux casinos. Elles se sont surtout intéressées aux jeux Netent. Ces derniers sont en effet très appréciés par les joueurs. Du coup, il s’agit d’une cible de rêve pour les faussaires qui souhaitent augmenter leur trafic. Lors de leur enquête, il a été découvert que les jeux Gonzo’Quest, Starburst et Dead or Alive étaient faux. Comme pour les machines à sous Novomatic, les preuves se révèlent nombreuses. Avant tout, l’écran de chargement diffère des versions officielles. Les jeux de France Casino et MegaJackpot affichent également des différences visuelles avec ces dernières.

Le code-source, preuve ultime

Pour vérifier si un jeu est authentique, il suffit de se pencher sur son code-source. Il doit en effet mentionner l’hébergeur officiel. Pour le cas des machines à sous Netent, elles sont toutes hébergées sur CasinoModule. Il s’agit du logiciel officiel lancé par l’éditeur suédois en 2002. Sur les contre-façons de France Casino et MegaJackpot, en revanche, les jeux testés sont hébergés sur CasinoModules avec un « S ». Pour rappel, le site 1xbit utilisait déjà cette technique pour tromper les joueurs en utilisant le mot « CasinoModulle » dans le code-source de ses contre-façons. Au vu de toutes ces preuves, il convient de dire que les casinos France Casino et MegaJackpot sont à fuir. Il est d’ailleurs intéressant de noter que ces plateformes appartiennent au groupe 7Red. Ce dernier est déjà célèbre sur internet pour ses nombreuses arnaques.