Le Japon prépare une loi sur les jeux de casino en ligne

Posté le 25 juillet par Julien dans Actualité

Le Japon continue son épopée dans le monde des jeux d’argent. Après avoir officiellement ouvert son marché des casinos terrestres, il travaillerait désormais sur le secteur digital. Le gouvernement aurait en effet chargé des fonctionnaires séniors d’établir un comité de régulation pour encadrer les activités liées aux jeux en ligne.

Le club des 5

Le média asiatique GGRAsia a récemment publié un rapport dans lequel il dévoile que le gouvernement japonais travaille sur la mise en place d’un comité de régulation pour les jeux en ligne. Deux hauts fonctionnaires auraient d’ailleurs été nommés pour mener à bien cette mission. La nomination a été faite directement par le bureau du Cabinet du Président japonais, Shinzo Abe. Les deux fonctionnaires ont la charge de trouver 5 officiers afin de constituer le bureau permanent de l’entité de régulation. Le projet s’annonce fastidieux. Le processus de recrutement se révèle en effet particulièrement long.

Avant d’être validé, chaque nom suggéré doit d’abord faire l’objet d’une étude dans les deux chambres du gouvernement. Les dossiers passeront au parlement puis au sénat. Une fois élus, les membres du comité opéreront de manière indépendante. Ils pourront toutefois compter sur l’assistance de 100 employés gouvernementaux. À noter que le régulateur a pour mission de réguler le marché en ligne, d’attribuer les licences et de protéger les joueurs.

À la veille d’une révolution

Le Japon se prépare à vivre d’importants changements. Après plusieurs années d’attente, le pays accueillera finalement ses premiers casinos. Au total, trois établissements devraient sortir de terre. Le premier d’entre eux ouvrira ses portes en 2025. Il sera exploité par le géant MGM Resorts et il sera implanté dans la ville d’Osaka. Au total, 14 milliards de dollars devraient être investis dans sa construction. Le futur comité aura donc du pain sur la planche. Il sera à la fois chargé de surveiller le marché terrestre, mais également le secteur digital. D’ailleurs, il devra auditionner les responsables des futurs casinos japonais. Enfin, il convient de noter que les ministres japonais soumettront bientôt leurs textes pour la création de la loi sur l’ouverture du marché des jeux en ligne. La Japan Tourism Agency prendra également part au projet.